• Palpitations

     

    Palpitations

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Au tréfonds de mon être,

    Ne cessent de s'abattre :

    Flots de palpitations ;

    A tort ou à raison !

    <o:p> </o:p>

    Heurtant les murs étanches

    De mon buste haletant.

    Se font sentir tout proche,

    Des flux de coups battants

    <o:p> </o:p>

    Mon cœur est en émoi ;

    D'effroi ou bien de joie

    Cela paraît de soi !

    <o:p> </o:p>

    Il n'y a plus de répit

    Le jour ou bien la nuit...

    Cela paraît de soi !

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Au tréfonds de mon être,

    Ne cessent de s'abattre :

    Flots de palpitations ;

    A tort ou à raison !

    <o:p> </o:p>

    Heurtant les murs étanches

    De mon buste haletant

    Se font sentir tout proche

    Des flux de coups battants

    <o:p> </o:p>

    Mon pauvre cœur qui souffre

    Toujours auprès du gouffre

    Il larmoie en silence.

    <o:p> </o:p>

    Mon bon cœur qui s'enflamme

    Et le bonheur, acclame

    Nageant dans l'opulence.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Flots de palpitations

    Accompagnant sans cesse

    L'irisation d'une vie

    Ou ses pleurs de tristesse.

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Septembre 2008 à 21:18
    le coeur
    un poème qui vient du coeur au travers tes mots on ressent cette présence d'un sentiment de l'âme qui palpite vers la lumière amitiés phil
    2
    Vendredi 5 Septembre 2008 à 11:21
    le coeur
    Bravo Azzedine, pour le rythme des mots, les refrains, qui donnent le tempo du coeur! Le spleen! J'espère qu'un jour je verrai la palpitation de joie. Car l'une n'est jamais loin de l'autre elles sont comme le nuit et le jour. L'une disparait sur les lèvres du monde, l'autre apparait à son regard. Inspire et expire comme les vagues de la Mer. Bonne journée cher Azzedine.
    3
    Vendredi 5 Septembre 2008 à 15:13
    Sublime !
    Bonjour, je me suis laisser bercer par la beauté de ses vers, un magnifique écrit, bravo ! mille merci pour ce très beau compliment sur mon site, je suis très touchée. Au plaisir de te revoir. Bien cordialement. Monicalisa
    4
    Samedi 6 Septembre 2008 à 10:45
    Bonjour...
    L`amour dans tous ses états...et si bien décrit!...Une douce journée.
    5
    Samedi 15 Novembre 2008 à 20:32
    A propos de la sortie de mon livre
    Azzedine: Les étoiles sont tes élèves et toi, le travail que tu fais m'honore et me remplis de joie. Sois sûr que vous êtes et serez à jamais dans mon coeur. Écrire, une fonction dans laquelle j'ai trouvé ma liberté et où j'ai appris à Etre. Non pas pour les honneurs, car je suis simple et modeste, mais pour exister. Puisse ce que tu leur a appris, leur donner le gout de la liberté de la parole, la confiance d'être, la facilité de Dire, chaque pas qu'ils feront, à chaque souffrance ou à chaque joie, le langage de l'âme. La danse et les chants du monde. Seulement grâce à toi! moi, je ne suis qu'une passante. Viens lire mon épi de blé. Mon voyage me ramène vers le Nord où un semeur m'attends. Embrasse ton épouse et ta jolie petite fille pour moi. Pour tes élèves, les anciens et les nouveaux je suis toujours là partout dans le monde avec internet un village.
    6
    Mercredi 17 Décembre 2008 à 17:31
    mes voeux
    j'espère que tu va bien depuis longtemps tu est parti à bientôt de te revoir !!! je viens te souhaiter de très bonnes fêtes de fin d'année !!!! amitiés phil
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 6 Mars 2009 à 18:10
    Coucou !
    quel écrit somptueux, un cri du coeur magnifique, bravo. J'espère que vous insérerez de nouveaux textes, votre plume est fort belle, il faut continuer. Bonne soirée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :